Test intermédiaire d’étanchéité d'une construction

Exemple d’un test réalisé avant la pose du doublage des murs extérieurs

Sur chacune de nos constructions, une fois la maison hors d’eau, hors d’air et la membrane posée, nous réalisons un test intermédiaire d’étanchéité à l’air, afin de vérifier et de rechercher les possibles fuites d’air et de les réparer avant la pose des revêtements intérieurs.

Ce test d'étanchéité est généralement réalisé en présence des entreprises, du maitre d’œuvre et du client si il le souhaite.

Les photos si dessous vous présente un exemple de test en dépression à l’inverse de la mise sous pression, l’intérieur est ici mis en dépression ont aspire l’air de l’intérieur, ce qui comme ont peu le voir sur la photo du velux fait gonfler de façon importante la membrane.

Une fois le test fini et les résultats obtenus, la maison est remise en dépression afin de rechercher, avec l’ensemble des intervenants les éventuelles fuites et de trouver les meilleurs solutions pour y remédier, le but étant de vous offrir la meilleure étanchéité possible et pas seulement être dans la norme des 0.60 de déperdition.

Ce système de travail en équipe et de test intermédiaire, nous permet d’améliorer continuellement notre façon de travailler, de garantir une coordination et de responsabiliser chaque entreprise ce qui est primordiale pour un travail parfait dans le respect de la RT 2012.

Mise en place de la porte etanche  Mise en place du ventilateur  Debut du teste d etancheite

Mise en place de la porte étanche et du ventilateur sur la structure.

Obstruation des ventilations  Recherche des déperditions  Recherche des fuites d air

Les évacuations d’air sont obstruées, début du test. Recherche des éventuelles déperditions.
La membrane d’étanchéité est aspirée ce qui donne une idée de la puissance d’aspiration.

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.