notice descriptive et explicative

Explications et étapes de construction d'une habitation

Modèle indicatif de notice descriptive pour la construction de nos maisons ou agrandissements, regroupant nos services et prestations de bases pour nos prix clés en mains. Services pouvant être modifiés selon vos demandes avec vous et notre maître d' oeuvre ou architecte.
 
Cette notice est un exemple, Maison Eco Malin travaille avec des Architectes ou des Maîtres d' oeuvre selon les régions, totalement indépendant et seul responsable du suivi de votre construction, en accord avec nos exigences de qualités et la RT 2012.

Exemple d'une notice descriptive

PREVUE PAR LES ARTICLES R.231.4 et R.232.4 DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L’HABITATION MODELE :
Monsieur Prénom :
Madame Prénom :
Lieu de construction :
Implantation : selon plan du géomètre, fourni par le Maître d’Ouvrage
Caractéristiques techniques de la construction : selon Notice Descriptive ci-après voir aussi DQE
Branchements : à voir avec les concessionnaires

La présente notice descriptive, visée à l’article R.231.4 du Code de la Construction et de l’Habitation, comporte la description et les caractéristiques techniques de l’immeuble conforme au plan de l’immeuble proposé, et celles des travaux d’adaptation au sol, des raccordements aux réseaux divers ainsi que les équipements intérieurs et extérieurs indispensables à l’implantation et à l’utilisation de cet immeuble.

Elle mentionne le coût total du bâtiment à construire, qui est égal à la somme du prix convenu au contrat et, s’il y a lieu, du coût des travaux dont le Maître d’Ouvrage se réserve l’exécution.

Le prix de la Construction est révisable en fonction de l’indice BT 01.

La distinction est donc faite entre les éléments compris dans le prix convenu et les éléments non compris dans le prix, pour ces derniers le coût est précisé dans la colonne correspondante.
Aucun des ouvrages ou fournitures mentionnés dans la notice descriptive ne peuvent être omis s’ils ne sont pas compris dans le prix convenu, ils doivent faire l’objet d’une précision de leur coût dans la colonne correspondante.

Si le contrat prévoit des ouvrages ou des fournitures qui ne figurent pas dans la notice, ils doivent faire l’objet d’une annexe à la notice descriptive, et leur coût doit y figurer.
L’annexe paraphée par les deux cocontractants doit comporter avec la même précision que celle de la notice, les descriptions de ces ouvrages ou fournitures ainsi que leur coût (par exemple : Isolation acoustique supérieure aux valeurs réglementaires, éléments d’équipements de salle de bains et salle d’eau, balcon, clôture, aménagements d’espace vert, etc.…).

Le Maître d’œuvre se réserve la possibilité de modifier la présente notice descriptive par l’adoption de dispositions techniques en vigueur au moment de l’ouverture du chantier, à condition que celles-ci ne diminuent pas les prestations initiales.

1 - Implantation

L’implantation de l’immeuble est réalisée d’après les documents remis par le Maître d’Ouvrage. Elle est matérialisée par des piquets et reçoit l’accord du Maître d’Ouvrage qui reste seul responsable.

Infrastructure

Nos maisons sont prévues sur un terrain horizontal, sol ordinaire soudable à la pioche jusqu’à 70cm de profondeur, résistance de 2kg par centimètre carré à 20cm de profondeur ; terre végétale n’excédant pas 20cm d’épaisseur. Les parois verticales des fouilles en rigoles et en pleine masse sont supposées ne pas nécessiter de blindage en cours de travaux. Les travaux supplémentaires nécessites par une nature de terrain différente de celle prévue ci-dessus feront l’objet de relevés d’attachements contradictoires et seront à la charge du Maître d’Ouvrage.

Travaux de terrassementTerrassements

Terrassements généraux Construction sur vide sanitaire de 0,60m Ventilation naturelle par grilles de 100.
Le terrassement général comprend :
- Le décapage de la terre végétale d’une épaisseur maximale de 20cm au droit de la construction plus 0,50m environ au pourtour
- Cette terre est mise en dépôt au pourtour immédiat de la construction
- Remise en état du sol après achèvement des travaux
NON COMPRIS : L’évacuation des terres excédentaires qui reste à la charge des Maîtres d’ouvrages.

Realisation des fouillesFouilles

En rigoles pour fondations sous murs périphériques et refend. Les terres de fouilles sont laissées au pourtour de la construction.

Fondations

Fondations en béton armé (dosé suivant les normes).

Elévation Vide-sanitaire

Elevation murs du vide sanitaireSur la fondation dressée au niveau élévation d’un mur de 20cm d’épaisseur, composé de blocs de béton creux porteurs.
Enduit extérieur des murs du sous-sol.

Murs

Protection Extérieure des murs du vide sanitaire ou du sous-sol
Par produit approprié, type SIKA passé à la brosse.

2 Caractristiques techniques

Murs en maconnerieMurs en boisMurs et cloisons

Murs : Selon choix de la construction:

en bois - bois massif - ossature bois - ossature métallique ou construction traditionnelle.

Cloisons

Cloisons PLACOSTIL de 7cm – Rez-de-chaussée et étage.

II.1.2.5 Isolation intérieur périphérique de type demi Styl (60mm+placoplâtre)

PlancherPlancher vide sanitaire

Vide sanitaire, Plancher haut du vide sanitaire composé d’un plancher béton avec poutrelles treillis metalliques, dalle de compression en béton (dosé suivant les normes), armé d’un treillis soudé, isolant sous chape flottante de 60mm de polyuréthane R ≥ 2,20m² °C/W.

Chaînage

Chaînage en béton armé. Le chaînage haut du Vide-Sanitaire est pris dans l’épaisseur du plancher. Le chaînage haut du rez-de-chaussée est coulé dans des éléments prévus à cet effet.

Plafonds

Plafonds en plâtre de 13mm d’épaisseur.Traitement des joints par bandes et enduit approprié. Trappe d’accès aux combles perdus

Isolation des comblesIsolation sur plafonds

En combles perdus entre les fermes, sur le plafond du rez-de-chaussée, est posée une couche de Laine de Verre soufflée d’une épaisseur minimum de 260 mm ou laine minérale projetée R≥6,0 m² °C/W. Résistance thermique utile (m².C/W) = 6 découvrez l'isolation d'une maison bois

Toiture

Charpente industrielle ou traditionnelleCharpente industrielle ou traditionnelle

II.4.1.1 Charpente sapin du Nord Nord Charpente composée de fermes industrialisées en sapin traité assemblées par connecteurs métalliques. Caractéristiques prévues pour régions : Normandie, Ile de France, entre axe de 55 et 65cm (suivant modèle).
Charpente pour combles non utilisables Pente de toit 35 degré Habillage des dessous de débords de toit PVC

Travaux de couvertureCouverture

Sous toiture (écran souple noir) Couverture en Tuiles Béton (ou autre selon votre choix) Possible en Ardoises ou autres
- Type : PRESTIGE DUO - Nombre au m² : 10 au m² aspect 20 - Coloris : AU CHOIX : NOIR /ARDOISE / BADIANE / ROUGE
NOTA : pour tout type de couverture, l’occupant est tenu de s’assurer que les passages d’air (tuiles chatières) ne sont pas obstrués, notamment par des nids d’oiseaux.
Gouttières et tuyaux de descente, gouttières en zinc, demi-rondes de 250mm, posées sur crochets. Les eaux pluviales sont évacuées sur chaque versant par un tuyau de descente en zinc de 80mm.Menuiseries porte d entree

Menuiseries

menuiseries extérieures

Dimensions et nombre (voir plan). Menuiseries PVC - Porte d’Entrée 2150 X 900mm - menuiseries Aluminium baies coulissantes
Double-vitrage 4x16x4 Faible Emissivité (argon) - Volets roulants PVC à commande électrique

Menuiseries intérieures

Portes post-formées en sapin pré-peinte - Bloc-porte 1 vantail (H204xL73cm) Panneaux post-formés Huisserie 90
Modèle : Droite (2 ou 3 panneaux)                                                                                        

Equipements Cuisine

Uniquement l’alimentation et la Pose de l’évier fournie par le Maître d’ouvrage

Amenagement interieurSalle de bains et W.C

Uniquement les Alimentations et la Pose du Sanitaire fournie par les Maîtres d’ouvrage (Alimentations et Pose : lavabo, baignoire, WC, robinetterie douche)
Un robinet de puisage

Chauffage

Chauffage électrique intégré prestations conformes aux offres VIVRELEC comprenant : une programmation 2 zones. Convecteurs à chauffage direct équipés de thermostats électroniques. Répartition et puissance indicative des convecteurs : Suivant étude thermique Chambre 19° C, Cuisine 19° C, Entrée 19° C, Séjour 19° C, Salle de bains 22° C.

Conduit de fumée

(marque POUJOULAT)230 intérieure double paroi isolée pour foyer fermé et foyer ouvert. Sortie de toit métal crépi. (Ce conduit ne nécessite pas de tubage) Béton cellulaire de 70mm + ROCFLAM de 50mm en doublage derrière votre future cheminée (Larg. : 1, 20m).

La pose ultérieure d’une cheminée devra être réalisée impérativement par une entreprise spécialisée. Le Maître de l’Ouvrage devra veiller à ce que le marché ainsi conclut soit bien couvert par un contrat d’assurance responsabilité civile et décennale avant commande.

Ventilation

Par ventilation mécanique contrôlée (Type HYGRO B basse consommation) ; arrivée d’air extérieur par bouches HYGRO-réglables, en plastique, placée en partie haute des fenêtres et des portes-fenêtres des chambres, du salon et du séjour. Extraction de l’air vicié par bouches se trouvant au plafond de la cuisine, de la salle de bains et groupe d’extraction. Evacuation de l’air vicié, en toiture, par tuile appropriée.

Eau

Distribution intérieure eau chaude et eau froide aux différents appareils, en tube cuivre apparent. Par chauffe-eau électrique à accumulation de 300Litres Garantie de 5 ans : pour la cuve Garantie de 2 ans : pour la partie électrique Maximum de pression de l’eau pour le bon fonctionnement du chauffe-eau : 3,5 bars.

NOTA : Pour le bon fonctionnement de l’installation, l’occupant de l’immeuble est tenu de faire fonctionner la vidange du groupe de sécurité une fois par mois.

Evacuation

Canalisation des eaux usées et eaux vannes, en tuyaux plastique apparent de diamètre approprié à l’utilisation normale des appareils, depuis la sortie des appareils jusqu’au mur extérieur le plus proche, plus 20cm environ.

Alimentation eau froide et vidange pour machine à laver le linge comprenant robinet d’arrêt, siphon et évacuation. Ce branchement est prévu soit : dans cellier, garage, loggia suivant le choix du Maître d’ouvrage.

Alimentation eau froide et vidange pour machine à laver la vaisselle comprenant robinet d’arrêt, siphon et évacuation. Ce branchement est prévu sous l’évier de la cuisine.

Raccordement au compteur de distribution d’eau

Electricité

Prestations conformes aux offres VIVRELEC. L’installation depuis le tableau est réalisée au moyen de gaines encastrées dans les cloisons sèches, avec appareillage comprenant :

Entrée et Dégagement :

* 1 point lumineux en plafond à 3 commandes par télé rupteurs

* 1 prise 16A

Séjour et Salon :

* 1 point lumineux en plafond en simple allumage

* 5 prises de 16A minimum (si plus de 20m², 1 prise par tranche de 4m²)

* 1 prise de télévision

* 1 prise de téléphone

Cuisine :

* 1 point lumineux en plafond en simple allumage

* 1 prise pour cuisinière électrique 32A

* 6 prises de 16A (4 prises au-dessus du plan de travail)

* 1 prise de téléphone

* 1 prise pour four, lave vaisselle. Option : Sèche linge

W.C :

* 1 point lumineux en plafond en simple allumage

Pour chaque Chambre :

* 1 point lumineux en plafond en simple allumage

* 3 prises de 16A

* 1 prise de téléphone

Salle de Bains :

* 1 point lumineux en applique au-dessus du lavabo, avec prise pour rasoir)

* 1 point lumineux en plafond en simple allumage

* 1 prise de courant 16A, avec prise de terre

Extérieur :

1 point lumineux au-dessus de la porte d’entrée et porte de service, commande par simple allumage

Garage :

* 1 point lumineux en plafond en simple allumage

* 1 prise de courant 16A, avec prise de terre

Si surface inférieure à 100 m² : 1 prise 16A + 1 prise TV supplémentaires.

Si surface supérieure à 100 m² : 2 prises 16A + 2 prises TV supplémentaires.

Mise à la terre de l’installation (le Certificat de conformité de l’installation délivré par le CONSUEL est remis au Maître d’Ouvrage à la réception de l’immeuble).

Fourniture du disjoncteur différentiel - Raccordement au compteur de distribution d’électricité

Revêtements

Revêtements de sol rez-de-chaussée. Pose à joints droits ou décalés. Carrelage en grés émaillé de 30 x 30cm de premier choix, posé à bain de mortier, à choisir chez nos fournisseurs. Le Budget accordé est de 25 €uros TTC /M² Plinthes comprises. (Nos fournisseurs : POINT P, CARRELAGES 4000, CEDEO) Si autre, le transport carrelage reste à la charge des Maîtres d’ouvrage. Supplément pour la pose si format carrelage > à 40 X 40, pour la pose en Diagonale, pour pose sur plancher chauffant Plinthes carrelages dans pièces carrelées, sauf dans la salle de bain. Chape ciment dans chambres rez-de-chaussée.

RACCORDEMENTS DU POINT DE DISTRIBUTION PUBLIC SITUENT SUR LE TERRAIN A L’IMMEUBLE POUR 15 ML
Eau Téléphone Electricité BRANCHEMENTS SUR LE TERRAIN PAR LES CONCESSIONNAIRES PUBLICS
ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL
Etude de faisabilité d’assainissement individuel
Assainissement comprenant fosse toutes eaux et tranchées d’infiltration
Accès chantier pour 3m de larg. et 15 ML et nivelage du terrain
Evacuation et drainage des eaux de pluies
Drainage Eaux Pluviales sur 8ml par descente

Avant le démarrage du chantier, le Maître d’Ouvrage doit :
- Fournir à la LE MAITRE D'OEUVRE, une copie de la facture de l’assurance dommage Ouvrage acquittée, et une copie des accords de prêts d’un montant équivalent au projet,

- Faire borner le terrain,

- Débroussailler et éventuellement, démolir les constructions, abattre les arbres sur la surface d’implantation de la construction plus de 6m au pourtour,

- Faire réaliser le branchement d’eau.

Montant du prix convenu pour l’ensemble des Ouvrages et Fournitures

(article 45/1 de la loi n° 71-579 du 16 juillet 1971 modifiée).

NOTA : Chèque de caution à la signature du contrat de 1500,00 €

: Facturation d’honoraire (Voir annexe au Contrat de Maîtrise d’œuvre : Répartition des Honoraires) soit : 10% d’Avant Projet Définitif et 20% Dépôt Permis Construire

 

TOTAL T.T.C CONSTRUCTION « compris dans le prix » : .........Euros

HONORAIRE MAITRISE D’ŒUVRE : ..........Euros

RESTANT A LA CHARGE DU MAITRE D’OUVRAGE :

ASSURANCE DOMMAGES-OUVRAGES « non comprise » : .........Euros

TOTAL T.T.C « non compris »  A TITRE INDICATIF Euros

TOTAL PROJET : Euros

 

La présente notice tient compte des énonciations prévues en « C » de l’article 45-1 de la loi n° 71-579 du 16 juillet 1971, relative aux diverses opérations de construction.

A EVREUX, le               Maître d’Œuvre       Maître d’Ouvrage

Notice donnée à titre d'exemples

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.